Envol de montgolfières

Vers 19h00, envol d’une trentaine de montgolfières

La liste actuelle des pilotes inscrits en 2018

Il n’est plus possible de réserver de place pour un tour en montgolfière.

PiloteVolumePublicitéPlaces disponiblesContact
BIERRY Sylvain29780
DEKOCK Mathieu3000Bertrand Carrelages00474 81 32 98
DE WAELE Kristof4600Baloise0
DE WULF Stijn3700Weba0
DU TRIEU DE TERDONCK Eric3400SOPRA0
GEERAERTS Bart9000
GEERINCK Reginald34000
HAYT Gauthier3000ORES0
HOLVOET Christophe17000
IVENS Geert3400Spar00477 261 813
LIBERT Patrick2580Ballons Libert0
LYSSENS Dirk6000Erasmus0
MARON Fréderic22000
PEIRSMAN Geert22000
PORTZENHEIM Pierre30000
SEGHERS Jos4600Airdeck00475 842 898
SEVRIN Sidney3400E-Net Business00474 81 32 98
VERSPORTEN Luc4000Pur Natur00475 63 22 02

La compétition

Organisée sous la forme d’une « Course au Renard » pendant 26 ans, la compétition de notre meeting a été modifiée en 2012 suite aux nouvelles exigences requises par la 2e édition de la circulaire CIR/GDF-07 (revue le 11 octobre 2011) et aux contraintes inhérentes au site d’envol en devanture du Château du Roeulx. La traditionnelle « Course au Renard » a dès lors été remplacée par une « Valse-Hésitation ».

En 2015, le meeting déménage vers un terrain jouxtant les étangs Saint-Feuillien. Dans cette nouvelle configuration, le nombre de ballons pouvant décoller simultanément étant élevé à plus de 10, notre compétition a pu reprendre sa forme initiale, à savoir la « Course au Renard ».

Depuis 2017, le meeting se déroule sur le terrain de football du Roeulx. La compétition « Course au Renard » est maintenue.

La Course au Renard

Un premier ballon (le renard) décolle et, après un temps de vol qu’il détermine, décide de se poser. À cet endroit, le renard déploie une croix que ses poursuivants partis quelques minutes plus tard, doivent atteindre. Arrivés au-dessus de la cible, ils devront lancer un marqueur témoin (petit sac de sable coloré) le plus près possible du centre de la figure géométrique. A l’issue du jeu, des prix sont attribués afin de récompenser ceux qui ont visé le plus près possible du centre de la croix.

La Valse-Hésitation

Dans cette formule, plusieurs cibles (croix en tissu) sont disposées au sol à environ trois kilomètres du lieu d’envol. Les emplacements des cibles sont fixés par le directeur de vol en fonction de la direction des vents. Les aéronautes ne doivent donc plus suivre un ballon (Renard) mais bien repérer sur une carte la localisation des cibles et tenter ensuite de marquer le plus près possible de celles-ci en s’aidant du vent.

La météo, un facteur déterminant

Un vol en montgolfière ne peut se dérouler que dans des conditions météorologiques calmes et stables afin d’assurer la sécurité du pilote et des passagers. En été, lorsque les températures rendent instables les conditions de vol, les moments idéaux pour décoller sont le matin juste après le lever du soleil et tôt en soirée.
Avant tout vol en montgolfière, le pilote doit étudier la météo du jour.

La direction générale du vent : elle indiquera la zone que le ballon est susceptible de survoler permettant au pilote de repérer sur une carte les zones proches de survol interdit, les villes et les endroits d’atterrissage potentiels (prés, champs).

La vitesse du vent : si le vent est trop fort, le gonflement du ballon au sol devient difficile. La force du vent détermine aussi la vitesse lors de l’atterrissage. Le pilote peut cependant se poser dans une vallée ou à l’abri d’un bois. Il peut aussi se servir des vents d’altitude plus soutenus pour franchir des obstacles (bois, lac, …).

La pluie : on ne vole pas s’il y a risque de pluie car celle-ci alourdit le ballon qui descend irrémédiablement et se pose sans contrôle possible du pilote. De même, l’orage provoquant des turbulences, il n’est pas possible de décoller dans ce cas.

La température ambiante : c’est la différence entre la température ambiante et celle à l’intérieur de l’enveloppe qui détermine le pouvoir ascensionnel du ballon. Si la température est élevée, le pilote doit se limiter à emporter moins de poids et donc moins de passagers dans sa nacelle.

Un peu d’histoire

Lancé en 1986 à l’initiative de Monsieur Albert Tesain, Bourgmestre de la Ville du Roeulx à l’époque, le Challenge international de Montgolfières se voulait un événement neuf, attractif et convivial complétant le carnaval de l’entité. Voici aujourd’hui plus de 30 ans que ce rassemblement de ballons se déroule dans notre Cité.

Organisé jusque 2014 dans le domaine du Château des Princes de Croÿ-Roeulx, l’événement déménage à l’occasion de son 30e anniversaire sur une vaste prairie située à côté des étangs St-Feuillien.

Depuis 2017, le meeting a lieu sur le terrain de football du Roeulx.

En 2018, le Challenge de Montgolfières change d’appellation pour devenir le festival « Des ballons et des ailes ».

C’est actuellement Monsieur Jean-Claude Bouvy (asbl Fly Evasion) qui assure la direction des vols de notre meeting qui accueille désormais une trentaine de montgolfiers et de très nombreux spectateurs toujours friands de ce beau spectacle aérostatique haut en couleur.

Share Button